Accueil Ensemble Scolaire Sainte Marie Sarrebourg

 

Les Chefs d'Établissement, Monsieur DOYEN et Monsieur GUILLEMBET, ainsi que l'équipe Éducative et l'ensemble du personnel vous souhaitent la bienvenue sur notre site internet. Nous espérons que celui-ci vous permettra d'accéder à toutes les informations que vous jugerez utiles.

 

Education Sarrebourg : Montessori, la méthode qui fait des miracles en maternelle

C’est le lieu, en dehors de la maison, où on acquiert l’autonomie et la confiance en soi. À la maternelle Sainte-Marie, les écoliers bénéficient d’ateliers Montessori. Un bonheur pour les enfants comme pour les enseignants.

 

La communication en cercle permet à chacun de se voir. Pendant cet échange autour de la lecture, d’autres enfants sont attablés : ils ont choisi une activité et l’accomplissent seuls. Photo Manuela MARSAC

Ils ont à peine 5 ans. Ils ont choisi une activité et sont concentrés de manière autonome et à leur rythme, pour accomplir un exercice.

À la maternelle Sainte-Marie à Sarrebourg, les enseignantes mettent en œuvre la pédagogie Montessori (lire par ailleurs) à certains moments de la journée. « Chez moi, c’est lors des temps d’accueil ou lorsque les enfants ont terminé un travail. Ils peuvent librement choisir un atelier, le faire et le refaire à souhait », livre Florence Déprez, institutrice des grands.

Les professeurs ont suivi des formations à Paris et en Suisse pour instaurer, voilà deux ans dans leurs classes, cette méthode qui favorise le travail individualisé et personnalisé.

Les ateliers sont en réalité des jeux. Les écoliers manipulent, sentent, construisent, touchent. « Les ateliers permettent de travailler la langue écrite et orale, le graphisme, la phonologie. Par exemple, l’enfant forme avec son doigt les lettres de l’alphabet dans un bac contenant de la semoule », explique Florence Deprez. Un peu comme il écrirait son prénom dans le sable sur la plage. Ludique !

D’autres ateliers sont axés sur la motricité fine grâce à la manipulation de trombones ou de pinces, dans le but d’appréhender le crayon.

Le côté sensoriel est au cœur des apprentissages. Les cinq sens sont sollicités. La perception des couleurs se travaille sur un dragon en bois à reconstituer.

La vie pratique et les gestes du quotidien, comme l’utilisation d’une balayette ou verser de l’eau avec une carafe dans un verre, font aussi partie des enseignements.

Sans le savoir, les petits ont déjà une bonne connaissance des mathématiques. De manière très concrète, ils apprennent à compter en rangeant des bâtons du plus grand au plus petit, ou en disposant des crayons dans des pots. « Cette manipulation leur permettra plus tard, en primaire, d’avoir en mémoire des représentations physiques et des bases pour accéder à l’abstraction des mathématiques », souligne Florence Déprez.

À chaque nouvel atelier, l’enseignante démontre, dans le silence le plus total, la manière de procéder pour mener à bien l’exercice.

Dans le silence total

Tout le monde est assis en cercle pour se voir. Les enfants racontent ensuite ce qu’ils ont compris. Ils seront alors capables de prendre l’atelier en main de façon autonome. « Je reste là pour les accompagner si besoin. Je ne les laisse pas entièrement seuls. Par ailleurs, chaque élève a son dossier sur les ateliers Montessori pour garder une trace et savoir ce qu’il maîtrise », poursuit l’institutrice.

En répétant leurs exercices préférés, les écoliers gagnent de la confiance en soi, ce qui leur donne la force de s’attaquer à des nouveaux apprentissages, plus complexes, sans pression.

« Il y a dans cette méthode un système autocorrectif. Les enfants prennent conscience de leurs erreurs en avançant dans l’exercice et se corrigent eux-mêmes. » Ils ont droit à l’erreur et la possibilité de recommencer. Ils s’observent, s’entraident, assimilent. Et cette aisance les rend meilleurs dans le travail sur fiches des programmes traditionnels.

Toutes les photos sur le www.republicain-lorrain.fr

Manuela MARSAC.

Source Républicain Lorrain du mercredi 19 avril 2017.

 

 

Les inscriptions des nouveaux élèves pour la rentrée scolaire 2017/2018 sont ouvertes.